Mais non, ce n’est pas un appel au meurtre

Je viens de me faire sanctionner par Twitter. La punition ? 12 heures au coin, privé du réseau social . Je peux lire les tweets, mais je suis prié de la fermer pour ne plus émettre de pensée non politiquement correcte.


Plaidoyer contre la voiture autonome

Lorsque la voiture autonome sera suffisamment installée, de la même manière qu’ils sont en train d’interdire les autos anciennes dans les centres-villes, ils interdiront peu à peu la voiture à conduite manuelle. Progressivement, ce sera votre liberté de vous déplacer comme vous l’entendez qui sera supprimée.


Mais qui Macron représente-t’il ?

J’ai beau faire partie de ceux qui sont plutôt des gagnants de la mondialisation, j’ai du mal à me retrouver dans le discours d’Emmanuel Macron. Ma réussite me semble bien modeste, et puis, bien que je sois encore loin de mes 50 ans, je n’ai pas de Rolex.


Indignez-vous !

Aucune complaisance n’est nécéssaire face à ceux qui, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, cherchent à vous imposer leur vision manichéenne du bien et du mal, et qui se complaisent à balayer d’un revers de main tout ce que vous chérissez en vous ricanant au nez.


Le peuple des Patriotes n’existe pas

C’est évident, un nouveau clivage doit apparaître : les Mondialistes, sous-entendu favorables à ce referendum contre les Patriotes, qui seraient ceux qui l’ont rejeté. Et cerise sur le gâteau, on a maintenant la preuve que ce peuple-là est majoritaire en France.


Merci Président !

« Emmanuel Macron a révolutionné la politique ! »
Cette analyse m’a été difficile à entendre pendant toute la campagne. J’étais de ceux qui étaient sincèrement persuadés que la baudruche Macron se dégonflerait avant la présidentielle, puis entre les deux tours, puis avant les législatives, puis… il faut bien l’avouer, jamais.


Ce que j’ose penser

Cela fait quelques semaines que Emmanuel Macron a été élu à la présidence de la République. Et déjà, on ne parle plus que des affaires. Ferrand a t’il ou non profité d’un montage financier immobilier douteux ? A en croire la volonté même du Président Macron, les français attendent, comme premier chantier du nouveau gouvernement, une moralisation de la vie politique. Les français peut-être, quoique, on leur fait bien penser ce qu’on veut, mais la France ?